02 98 66 09 09

Conférence « vigilance quand l’âge avance »

Avec les conférences santé du Pays bigouden, la mairie de Pont-l’Abbé et l’Hôtel-Dieu de Pont-l’Abbé organisent ensemble un rendez-vous semestriel, gratuit et ouvert à tous, pour aborder les questions de santé publique qui intéressent la population. Après la réussite des deux précédentes conférences consacrées à la cardiologie et à la nutrition, la prochaine rencontre se tiendra le mercredi 6 mars à partir de 18h30, salle Violette Verdy du Centre Culturel Le Triskell et aura pour thème le vieillissement.
Augmenter le nombre d’années vécues « en bonne santé » est le défi à relever afin de limiter une perte d’autonomie évitable et améliorer la qualité de vie. Les études montrent qu’en France, 15% des personnes âgées de plus de 65 ans sont considérées comme fragiles. Or, cette population fragile est à haut risque de chute, de déclin fonctionnel, d’entrée en institution, de décès.
Une des caractéristiques de la population fragile est qu’un stress apparemment minime (une opération bénigne, une infection peu sévère, une modification thérapeutique, un changement de lieu de vie, un isolement social…) peut avoir pour conséquence une modification radicale et disproportionnée de son état de santé :
– survenue d’un état de dépendance pour les activités habituelles de la vie quotidienne
– incapacité à la marche ou difficultés d’équilibre conduisant à un risque important de chute
Ainsi, la fragilité est un syndrome clinique qui peut être considérée comme un état de pré-dépendance accessible à des mesures préventives : « L’âge est un déterminant majeur de fragilité mais n’explique pas à lui seul ce syndrome. La prise en charge des déterminants de la fragilité peut réduire ou retarder ses conséquences ». (Pr Yves Rolland – Toulouse).
Il s’agit donc d’une priorité de santé publique
Le repérage de la fragilité ne doit être envisagé et réalisé que comme la première étape d’une séquence comprenant l’évaluation globale de la personne et la planification d’interventions visant à prévenir la perte d’autonomie, les chutes, l’institutionnalisation et l’hospitalisation.
Ce repérage nécessite l’utilisation d’outils qui doivent répondre à une simplicité d’utilisation par tous les membres des équipes de soins de premier recours, mais aussi par les travailleurs sociaux, par les aides-ménagères au domicile.

Le programme de la conférence

1/ Définir la vieillesse : définition médicale, sociale, OMS…
2/ Courbes d’évolution de la population âgée de plus de 60 ans dans le pays bigouden
3/ Vieillissement normal et vieillissement pathologique : signes d’alerte
4/ Les outils de repérage de la fragilité
5/ Quels acteurs pour repérer la fragilité ?
6/ Problématique du consentement : que faire en cas de refus d’aide

La conférence se terminera par un temps d’échange pour permettre au public de poser les questions qui l’intéressent.



Suivez la ville de Pont-l'Abbé sur Facebook