02 98 66 09 09

COVID 19 – Modification de la gestion des déchets

La collecte et le traitement des déchets sont considérés comme des services essentiels. Ils permettent de garantir la salubrité publique. La Communauté de communes du Pays Bigouden Sud suit au fur et à mesure les directives gouvernementales en maintenant la continuité du service tout en garantissant la sécurité sanitaire des agents et des usagers.

Face à cette crise, le service est réduit. Tous les usagers du Pays Bigouden Sud sont invités à faire preuve de responsabilité, de civisme en suivant les règles mises en place pour le respect de l’environnement et surtout des agents qui poursuivent leur mission dans des conditions difficiles.

Collecte des ordures ménagères MAINTENUE

Le rythme d’un passage toutes les deux semaines ne changera pas jusqu’à nouvel ordre.

Les équipes de collecte fonctionnent en effectifs réduits pour limiter les risques.

  • Les équipes sont composées d’un chauffeur et d’un rippeur par camion au lieu d’un chauffeur et de deux rippeurs en fonctionnement normal afin de maintenir une distance de sécurité d’un mètre entre deux agents à l’intérieur des cabines.
  • Pour garantir la continuité du service, des équipes sont confinées à leur domicile dans le but de pallier toute absence d’agents qui seraient contaminés et mis en quatorzaine.

Le service fonctionnant en effectifs réduits, il est souhaitable de limiter sa production de déchets (des solutions pour limiter la production de déchets sont disponibles ci-après).

Collecte des déchets recyclables SUSPENDUE

Suspension à partir du 21 mars. Aucun bac jaune ne sera collecté à partir de cette date.

Le centre de tri de Fouesnant qui accueille les déchets recyclables du pays bigouden sud, suspend son activité à compter du vendredi 20 mars 2020. Ses effectifs sont trop réduits pour assurer la continuité du service.

Pour des raisons de sécurité, la CCPBS a comme unique solution de suspendre la collecte des bacs jaunes. Le stockage des déchets recyclables entraînant de forts risques d’incendies.

Quelle solution pour les déchets recyclables ?

  • Limiter sa production de déchets (solutions disponibles ci-après).
  • Stocker ses déchets recyclables dans la mesure du possible et le plus longtemps possible.
  • Uniquement s’il n’y a pas d’autres solutions, mettre le carton, le papier dans le bac à ordures ménagères sans le faire déborder.
  • Ne mettez jamais de mouchoirs, masques, gants usagers dans les bacs jaunes.
  • Ne pas utiliser les points d’apport volontaire en solution alternative.
  • Ne pas recourir aux dépôts sauvages sous peine de sanctions (amende de 135 €).

Dépôt du verre AUTORISÉ

  • Le service est maintenu.
  • Le dépôt sauvage au pied des colonnes semi enterrées est interdit.
  • Les bacs à ordures ménagères contenant du verre ne seront pas ramassés.

Déchèteries FERMÉES

Les déchèteries sont fermées jusqu’à nouvel ordre.

Dépôts sauvages

Les premiers dépôts sauvages sont interdits et ceux constatés seront verbalisés (68 €). Il est important de faire preuve de civisme et de conserver au maximum ses déchets. La CCPBS les collectera dès que la situation reviendra à la normale.

Pour produire moins de déchets, trouver des solutions, rendez-vous sur le site https://www.ccpbs.fr/…/gestion-des-dechets-pendant-la-cris…/ ou appelez au 02 98 87 80 58.

Brûlage des déchets

Les déchèteries françaises sont fermées car elles ne font pas partie des services « prioritaires » définis par le Gouvernement. Pour vos déchets verts, pratiquez le mulching, utilisez en paillage ou en compost individuel –> https://miniurl.be/r-2x0z

Il est interdit de brûler à l’air libre ses déchets verts, tout comme l’ensemble de ses déchets ménagers. Brûler 50 kg de végétaux à l’air libre émet autant de particules fines que 13 000 km parcourus par une voiture diesel récente.

En cas de non-respect de l’interdiction, il est possible d’alerter les services d’hygiène de la mairie. La personne qui brûle des déchets verts à l’air libre peut être punie d’une amende de 450 €. Si ses voisins sont incommodés par les odeurs, ils peuvent par ailleurs engager sa responsabilité pour nuisances olfactives.



Suivez la ville de Pont-l'Abbé sur Facebook