02 98 66 09 09

Renforcement des mesures de biosécurité à appliquer dans les basses cours

L’ensemble du territoire national métropolitain est classé en niveau de risque « élevé » au regard de l’influenza aviaire depuis le 4 novembre 2021.

En Bretagne, un premier cas a été confirmé le 1er décembre sur deux oies d’ornement vivant sur un étang sur la commune de Languidic.

Les mesures suivantes s’appliquent à l’ensemble des départements :

  • claustration ou mise sous filets des basses-cours ;
  • mise à l’abri des volailles des élevages commerciaux selon des dispositions qui dépendent des espèces et des modes de production;
  • interdiction de rassemblement d’oiseaux (exemples : concours ou expositions), sauf dérogation. En cas de vente de volailles vivantes sur le marché, l’accès est limité à un seul
  • en matière de pratiques de la chasse : conditions renforcées pour le transport, l’introduction dans le milieu naturel de gibiers à plumes et l’utilisation d’appelant

La vigilance reste impérative pour éviter la propagation du virus.

Vous êtes détenteurs d’oiseaux à titre privé, à des fins non commerciales.

Dans le cadre de la mise en place des mesures de biosécurité dans votre basse-cour, vous devez :

  • déclarer vos volailles (déclaration à déposer en mairie)
  • respecter les mesures de biosécurité (voir fiche biosécurité)

Télécharger le formulaire de déclaration

Télécharger la fiche biosécurité

Télécharger l’arrêté préfectoral



Suivez la ville de Pont-l'Abbé sur Facebook